Quels seraient vos revenus si vous tombiez malade ou étiez victime d’un accident ?

Arrêt de travail suite à un accident ? Maladie ? Ces deux situations engendrent une perte importante de revenu. L’assurance Revenu Garanti, ou assurance Invalidité, comble cette perte.

De quoi s'agit-il ?

Pour compenser une perte de salaire en cas d’invalidité, l’assurance revenu garanti permet, en cas de maladie ou accident, de bénéficier d’une rente, soit une somme d’argent versée régulièrement par l’assureur, pendant la durée déterminée dans le contrat.
Cette assurance peut être souscrite par toutes les personnes exerçant un travail et ce jusqu’à l’âge déterminé dans le contrat d’assurance.
La rente ou le capital est fixé lors de la souscription du contrat et dépend de la rémunération et des dépenses du preneur d’assurance. Le montant fixé tient également compte de l’indemnité versée le cas échéant par la mutuelle.
Enfin, la rente ou le capital à recevoir en cas d’invalidité est évidemment lié aux primes d’assurance déboursées.

Quelles sont les couvertures ?

Pour les salariés, il existe trois situations :

  1. Accident de travail : l’assurance obligatoire accidents du travail souscrite par l’employeur doit intervenir ;
  2. Maladie professionnelle : l’assurance obligatoire des maladies professionnelles interviendra ;
  3. Maladie non professionnelle ou accident dans le cadre de la vie privée : intervention de la mutuelle ou la caisse auxiliaire.

Une assurance revenu garanti peut donc être conclue par le salarié pour bénéficier d’un complément d’indemnité pour ce qui n’est pas déjà couvert par les assurances obligatoires de la sécurité sociale. Certains employeurs proposent cette assurance dans le package salarial.

Pour les indépendants, le régime des accidents de travail des travailleurs salariés n’est pas d’application. Les maladies professionnelles, non professionnelles et tout accident professionnel ou privé sont pris en charge par la sécurité sociale mais avec un niveau d’indemnité est limité.
Pour combler une perte de revenu suite à une incapacité de travail, il est donc vivement recommandé que l’indépendant souscrive à une assurance revenu garanti !

Quelques exceptions…

Il n’y a pas de couverture si souscription de l’assurance après l’accident ou la maladie empêchant l’activité professionnelle. De plus, certains cas spécifiques ne sont pas couverts : troubles psychiatriques ou mentaux et alcoolisme.

Suite à une fracture du tibia, j’ai été dans l’impossibilité d’exercer mon métier de couvreur pendant un trimestre. L’assurance revenu garanti m’a permis de garder mon niveau de vie en me versant une indemnité mensuelle.

Assurance revenu garanti

CONTACTEZ-NOUS !




    J'accepte que mes informations personnelles soient traitées par le bureau AAA Capitalfin conformément à sa politique de gestion des données à caractère personnel.

    * Obligatoire

    Consultez également...