Les assurances vie branche 21 et branche 23 sont des produits de placement à moyen ou long terme.

L’assurance vie est une assurance personnelle qui permet au preneur de s’assurer en cas de décès ou de vie.

Assurance vie ? De quoi s’agit-il ? Comment cela fonctionne-t-il ?

3 éléments constituent l’assurance vie :

  1. Le preneur de l’assurance vie, c’est-à-dire la personne qui souscrit l’assurance vie et paye les primes auprès d’une compagnie.
  2. La personne assurée.
  3. Le bénéficiaire, celui qui reçoit in fine le capital assuré.

Dans la majorité des cas, le preneur de l’assurance vie, l’assuré et le bénéficiaire du capital en cas de vie sont très souvent la même personne.

Le fonctionnement d’une police d’assurance vie est le suivant :

  • Tout contrat d’assurance vie comporte une date de début et une date de fin, ou être souscrit pour une durée indéterminée (branche 21 et 23).
  • La date de fin d’une assurance vie est généralement celle des 65 ans de la personne assurée.
  • Le preneur paie les primes durant toute la durée du contrat d’assurance, ou une seule prime à la souscription.
  • Quand la police d’assurance vie arrive à échéance et si le bénéficiaire est toujours en vie, la compagnie d’assurances lui verse le capital épargné. Cette somme constitue un plus non négligeable pour la pension.
  • Si l’assuré meurt avant l’échéance du contrat, le paiement des primes s’arrête de facto et le bénéficiaire de l’assurance vie (la plupart du temps le conjoint et les enfants) reçoit le capital assuré « couverture décès ».

L’assurance vie Branche 21, la sécurité !

La branche 21 est une assurance vie avec un rendement garanti :

  • le capital est garanti
  • l’éventuel taux d’intérêt est lui aussi garanti – Dans la plupart des cas, les intérêts annuels sont capitalisés, c’est-à-dire ajoutés au capital d’origine et produisent ainsi des intérêts l’année suivante, etc. In fine, le preneur récupère le capital et tous les intérêts
  • ainsi que la participation bénéficiaire si prévue par l’assureur

Les principaux avantages sont un rendement sûr grâce au fait que le taux d’intérêt est garanti et avec un avantage de déduction fiscale (pour les formules d’épargne pension). Un contrat assurance vie branche 21 est soumis à une taxe unique de 2 % sur les primes.

La Branche 23, une possibilité de rendement plus élevée !

L’assurance-vie branche 23 est associée à des produits de placement plus risqués, offrant un rendement potentiel plus élevé sur le long terme (min 5 ans). L’assurance vie branche 23 investit en effet les primes versées par le preneur dans des actions, des obligations, de l’immobilier ou d’autres titres.
Un produit d’assurance lié à un fonds d’actions promet un rendement plus élevé, mais n’est par contre pas exempt de pertes si le cours des actions dans lesquelles ce fonds investit diminue. Le preneur doit être conscient de ce risque. En branche 23 il n’y a donc généralement aucune garantie de capital, ni de taux garanti.

Un contrat assurance vie branche 23 est soumis à une taxe unique de 2 % sur les primes.

Et pour l’épargne pension ?

Toute personne peut investir en épargne pension avec un rendement potentiellement intéressant.
A partir de l’année d’imposition 2019, le client dispose de deux options :

  1. Il opte pour le régime d’épargne-pension classique : les versements donnant droit à un avantage fiscal sont plafonnés à 980 euros. La réduction d’impôt est de 30 % (+ les taxes communales).
  2. Il opte pour le nouveau régime et verse jusqu’à 1.260 €. Il bénéficie alors d’un avantage fiscal de 25% (+ les taxes communales).

Ces montants sont indexables annuellement.

Les branches 21 et 23 en vidéo...

Je viens de prendre ma pension, et ai récupéré le capital épargné dans une assurance vie branche 21 et/ou 23 souscrite à mes 45 ans ! Une belle poire pour la soif !

Epargne Libre

CONTACTEZ-NOUS !


Consultez également...